AMAZING EARTH PHOTOGRAPHY



SIRET: 800 486 839 00031

Découverte de l'Irlande


Durée:
2 semaines


Pour plus de renseignements ou pour s'inscrire, veuillez
me contacter.



4 séjours possibles axés sur la faune et le paysage mais aussi sur l'histoire et l'architecture

1. Le sud de l'Irlande (Munster)

Arrivée et départ de Cork, seconde ville d'Irlande par la taille, qui possède de vieux quartiers et plusieurs monuments intéressants.

Histoire et architecture: Newmarket-on-Fergus (joli château fort bien conservé du XVe siècle), Cahir (un des plus importants châteaux fort d'Irlande), Cashel (forteresse du Moyen Age associée à une cathédrale de la même époque), Muckross (belle abbaye située dans le parc national de Killarney).

Paysages et faune:
Péninsule de Dingle : la pointe la plus à l'ouest de l'Irlande offre de splendides paysages grâce notamment à la présence d’une chaîne de montagnes, le Sliabh Mish, qui s’avance dans la mer.

Skellig : d'importantes colonies d'oiseaux à découvrir et à photographier: macareux, goélands et une très importante colonie de fous de Bassan avec environ 20 000 couples.
Parc national de Burren : plateau karstique désertique situé dans le comté de Clare avec d'impressionnants paysages, de nombreux mégalithes et les restes de vieux forts. La légende veut que Ludlow, officier de Cromwell durant la conquête de l'Irlande, décrivit la région dans ces termes : « C'est un pays où il n'y a pas assez d'eau pour noyer un homme, pas assez d'arbres pour le pendre, pas assez de terre pour l'enterrer (...) et pourtant leur bétail est bien gras, car l'herbe, qui pousse sur des mottes de terre de quelques pieds carrés, entre les cailloux de calcaire, est bien douce et fort nourrissante ».

Falaises de Moher : à côté de Doolin, ce sont de superbes falaises de calcaire et de schiste s'élevant à plus de 200 m au dessus de la mer. Depuis 2008, l'espace est protégé afin de préserver la faune, notamment de nombreux oiseaux marins. C'est dans ce paysage qu'a été tourné une partie de « Harry Potter et le Prince de sang-mêlé ».
Ring of Kerry et Parc national de Killarney : de superbes paysages, plus quelques sites historiques. Sur les hauteurs du parc, en particulier sur les versants de Torc et Magerton, vit la dernière harde de cerfs élaphes du pays (environ 800 bêtes). Grâce à la variété des paysages, alternant monts, landes, forêts et lacs, l'endroit est riche en espèces d'oiseaux. Les plus communs sur les hauteurs sont le pipit farlouse, le tarier pâtre et le grand corbeau. Dans les bois, les oiseaux les plus courants sont les pinsons et rouge-gorges. Hérons, canards sauvages, grèbes et râles d'eau vivent en bordure des lacs, tandis que martins pêcheurs et merles d'eau leur préfèrent les cours d'eau. En été et en hiver, les oiseaux migrateurs viennent augmenter la population des espèces locales. Par exemple, l'hiver, des oies du Groenland, dont la population mondiale est d'environ 12 000 têtes, séjournent dans la vallée de Killarney.



2. L'ouest de l'Irlande (Connacht et Ulster)

Arrivée et départ de Galway,
la troisième agglomération du pays.

Paysages et faune:
Achill Island : la plus "grande île" du pays avec de très beaux paysages de tourbières, de falaises et de plages (notamment la baie de Keem).
Connemara : célèbre région de l'ouest du Connacht, en partie classée parc national, réputée pour ses paysages de lacs et collines, ainsi que ses poneys. Son nom provient de l'irlandais Conmaicne Mara, « descendants de Con Mhac de la mer ». Les Conmaicne Mara sont une branche d’une ancienne tribu irlandaise issue de Connacht et localisée sur la côte atlantique. Le terme de Connemara désigne également le poney indigène de cette région, le poney connemara, que l'on peut apercevoir en liberté dans le parc national du Connemara, entre autres. Cet animal est le résultat d'un croisement involontaire entre le poney sauvage local et le cheval (arabe) accidentellement importé, capturé et remis en liberté par les Irlandais, après la correction infligée à l'Invincible Armada de Philippe II d'Espagne par la marine anglaise, au XVIe siècle. Le parc national du Connemara a une superficie d'environ 2000 hectares. Il est notamment composé des 12 plus hauts pics de la région, appelés également Twelve Bens, culminants à 728 mètres d'altitude.
Lough Corrib : second lac d'Irlande qui abrite diverses espèces d'oiseaux, des loutres et des espèces rares de plantes.
Iles d'Aran : trois îles proches de Galway avec de très beaux paysages, des falaises impressionnantes où nichent des milliers d'oiseaux (Inis Mor), d'églises et de châteaux (Inis Oiir).
Parc national de Ballycroy : grand parc constitué majoritairement de tourbières
Parc national de Glenveagh : dans le Donegal, ce parc dominé par le château du même nom est réputé pour abriter la plus grande concentration de cerfs du pays.
Slieve League : à la pointe du Donegal, ce sont les deuxièmes falaises les plus hautes d'Europe avec plus de 600 m de haut.
Péninsule d'Inishowen : large péninsule faite de collines à l'extrême nord du pays. Un circuit d'une centaine de kilomètres permet d'en apprécier les paysages.

Histoire et architecture:
Ballintubber (jolie petite abbaye des environs de Castlebar), Château d'Ashford (situé à Cong, un des plus beaux châteaux médiévaux d'Irlande), Kylemore (très belle abbaye bénédictine en bordure de lac dans la région de Galway)


3. L'est de l'Irlande (Leinster)

Arrivée et départ de Dublin, la capitale irlandaise avec une belle architecture et de nombreux monuments à découvrir.

Histoire et architecture:
Bru na Boinne (classé à l'UNESCO, un des plus importants ensembles de sites de mégalithes d'Europe.
Il se compose d'un ensemble de tumulus, de mégalithes et d'enclos préhistoriques datant du Néolithique : Dowth, Newgrange, Knowth, Fournocks et Tara), Château de Russborough (vaste demeure seigneuriale du XVIIIe siècle située au sud de Dublin), Glendalough (monastère pas loin de Dublin situé dans un environnement de vallées et de lacs), Kilkenny (très belle cité médiévale du sud du pays), Wexford (plusieurs belles églises ainsi que le "Irish National Heritage Park", musée à ciel ouvert retraçant toute l'histoire de l'île).

Paysages et faune:
Parc national des Montagnes de Wicklow : joli parc au sud de Dublin avec de beaux paysages de lacs et de montagnes
Péninsule de Cooley : une assez belle région où on peut randonner à la frontière avec l'Irlande du Nord.


4. L'Irlande du Nord

Arrivée et départ de Belfast, la capitale d'Irlande du Nord.

Histoire et architecture:
Armagh (ancienne capitale de l'Ulster qui possède deux cathédrales et belles maisons à l'architecture géorgienne), Derry (au nord-ouest de la province, la seconde ville d'Irlande du Nord possède de jolis remparts et quelques vieux bâtiments), Dunluce (ancienne forteresse médiévale en ruine dominant la mer du haut de son piton).

Paysages et faune:
Antrim : les côtes de ce comté offrent de beaux paysages de falaises.
Chaussée des Géants : sûrement le site le plus connu d'Irlande du Nord. Classé à l'UNESCO, c'est un ensemble de milliers de colonnes basaltiques en bord de mer. On peut observer depuis la Chaussée des Géants diverses espèces d'oiseaux de mer, comme le pétrel, le fulmar, le cormoran, le guillemot, le chevalier gambette, l'huîtrier pie et même le petit Pingouin. Les rives sont parcourues par la bergeronnette et le pipit maritime. Occasionnellement, le canard eider se pose dans les eaux abritées.

Montagnes de Moune : petit massif montagneux du sud-est de la province avec de jolis paysages
Péninsule de Lecale : à l'est de Belfast, l'endroit offre de beaux paysages et de nombreuses espèces d'oiseaux.
Les Sperrins : au cœur de la province, cette petite chaîne de montagnes est connue pour ses magnifiques paysages.



© Bérengère YAR - Reproductions interdites. Images non libres de droits. Contactez-moi